Les 5 étapes

Une réparation en une seule intervention décomposable en 5 étapes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 – Nettoyage du support : 

 

    La première des phases, est une phase de « soufflage » du support afin d’éliminer les poussières et les petits éléments susceptibles de perturber l’accroche de l’enrobé projeté.

 

   La lance souffle de l’air comprimé, afin de :

  • Nettoyer
  • Sécher
  • Dépoussiérer
  • Décoller les parties friables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 – Couche d'accrochage : 

 

   L’enrobé projeté comme tout enrobé doit être « accroché » par un voile d’émulsion à rupture rapide. Les couches d’accrochage ont pour principal avantage d’améliorer la longévité d’une chaussée, en évitant les cisaillements entre les couches. 

   La lance projette une émulsion de bitume qui :

  • Colmate les fissures
  • Prépare l’interface
  • Colle le support

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 - Projection de l'enrobé: 

 

    Nos matériels fabriquent un enrobé projeté:

 

    Le granulat utilisé est généralement de type BII (ou supérieur) et de granulométrie pouvant aller du 2/4 au 6/10. 

 

        La lance projette un granulat enrobé d’émulsion de bitume qui :

  • Bouche le trou.
  • Rattrape le profil de la route dégradée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 - Fermeture et jointage :  

 

    La lance projette des gravillons secs afin de fermer et jointer la réparation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 – Compactage de la zone : 

 

    Cette option permet:

  • Meilleure densification de la réparation
  • Aspect de surface plane et homogène
  • Limitation des rejets en gravillons.

 

 

 


Appel

Email