Enrobé projeté

    L’enrobé projeté a vu le jour en 1988 en Nouvelle Zélande, puis  s’est développé dans les pays Anglo-Saxons. Cette technique à été introduite en France en 1999-2000.

 

    Cette Technique très polyvalente répond parfaitement aux attentes pour l’entretien de vos voiries.

 

    Elle permet la réparation rapide de plusieurs types de dégradations tout en gardant la circulation ouverte.

 

    Face à l’inefficacité dans le temps de l’enrobé a froid, à la difficulté de réparer des dégradations supérieures à 2cm d’épaisseur avec la technique de l'enduit superficiel (sans créer un effet ‘’mille feuilles’’) solutions qui se dégradent rapidement, la projection par air comprimé, créant une compacité de fait) est la solution adéquate.

 

    Ce procédé utilise une émulsion cationique de 65 ou 69% à rupture rapide et des granulats basiques.

 

    L’eau mélangée au bitume grâce aux tensio-actifs, formant une émulsion acide, quitte rapidement le bitume lors du changement du Ph qui s’opère lors de la rencontre avec les granulats.

 

    Ce changement d’état provoque un séchage très rapide et offre ainsi une durabilité qui se rapproche de celle d’un enrobé posé à chaud.

 

    l'enrobé projeté évite les chantiers habituels à plusieurs équipes avec les opérations de découpe ou rabotage ce qui supprime les problématiques de mise en décharge de matériaux pouvant en plus être amiantés.

 

    Enfin cette technique est un gage de sécurité ; en effet comme dit l’adage : ‘’chaque seconde passée sur une voie est une seconde de danger’’, et donc notre atelier permet non seulement de réparer les voieries par le procédé d’enrobé projeté mais aussi grâce à sa rampe d’épandage la pose d’enduits superficiels.

 

    Ainsi nous pourrons traiter aussi vos problèmes de ressuage, plumage et pelades en faible épaisseurs  en toute sécurité avec un compactage immédiat et tout cela sans personnel au sol.

 

    Technique innovante, gain de temps, maîtrise des budgets et sécurité optimale.

 


Appel

Email